La vie du Club
Découvrez toute l'actualité de notre Club d'aviron

Retour
Détail d'une actualité
30/06/2022

Raid de Groix 2022

Samedi 25 JUIN


Acte 1
7 heures, les yeux encore mi-clos, ils étaient tous là (sauf Patrick et Benoit - covidés – merci
aux remplaçants de dernière minute, Henry et René). Départ à l’heure.
10h30, après récupération de deux yoles à St Nazaire, la collation lorientaise fut la
bienvenue.
Après les préparatifs usuels de nos trois bateaux (15 participants loisirs) le pique-nique sur la
dune (jambon – pâtes ou carottes…) clôturait la matinée avant l’entrée en matière : le
baptême de mer pour certains d’entre nous.

Acte 2
13h. Les yoles sont prêtes, toutes alignées sur la plage. La marée : haute, le vent : 20 nœuds,
la mer : apparemment belle, tout semblait calme de la plage pour une belle traversée
jusqu’à Groix.
Cependant, l’organisation nous a bien prévenus du plan B choisi, et pour cause, aujourd’hui
la mer est très en colère et le tour de l’île semble impossible.
Déception pour certains… la suite va donner raison aux organisateurs qui ont mis 6 sécus
pour 18 yoles .
Au bout de 200m, on a tous vite compris que lorsque la marmite bout (clapot dans tous les
sens, vagues et vent violent), que la traversée allait être musclée. D’ailleurs, certains
poissons se souviendront de leur repas inhabituel : carottes sous toutes les formes que
Marie-Pierre leur a généreusement offert. Nous n’avons pas le témoignage des poissons qui
ont partagé le repas de Céline. Tangage, roulis, et montagnes russes ont permis un baptême
express aux non-initiés. Oui, l’océan se mérite !

Acte 3
16h. Certaines yoles rejoignent plus vite que prévu Port Tudy. Les autres ont bouclé leurs 18
km et arrivent fourbus et vidés. Après rangement des yoles sur le quai, direction le gite par
15mn de marche le long de la côte.
Super gite à Port Lay. Chacun prend ses quartiers, et on se retrouve pour un super apéritif
(huitres délicieuses, cidre et autres à volonté) dans la cour. Puis, nous rentrons au chaud
pour le diner : découverte du Kig ha farz traditionnel (http://www.recettes-
bretonnes.fr/plats-bretons/recette-kig-ha-farz.html), bonne spécialité bretonne. On finit par
quelques chants (Gilles a joyeusement bien assuré), les bretons étant très au point, il va nous
falloir travailler ce point là.


Acte 4
23h. Les plus solides vont s’encanailler au port dans un bar à chansons très connu des
Groisillons (merci Olivier !). Nuit calme pour certains : Henry, Jean, Marc, Frédéric, René,
Gilles. Marie-Pierre a repris des forces dans sa chambre de luxe avec vue sur le port,
Christian et Philippe ont fait un concours de ronflement (qui a gagné ?), Yannick et Didier ont
écouté la pluie tomber sur leur tente, Céline sous la sienne et Hélène sous une autre. Pierre
a choisi volontairement le parquet de sa chambre ! Et Olivier, personne ne sait !

 

Dimanche 26 JUIN


Acte 1
8h. Petit déjeuner cool au fur et à mesure des réveils. Rangements. Découverte de l’île, en
vélo pour Henry, le commun des mortels à pieds ! L’île est belle, très belle même !
12h. Pique-nique avec d’exceptionnels sandwichs frais, et pléthore de desserts. Frédéric est
tombé dans les kouign amann !

 


Acte 2
13h. Mise à l’eau des yoles à Port Tudy pour un retour moins houleux et moins chahuté que
la veille pour des organismes fatigués. On a même eu plaisir à surfer sur les vagues quand on
arrivait à les prendre (belle expérience et félicitations aux barreurs angevins !).
15h. Arrivée à la base nautique soulagés : on a tous compris que la vigilance était vraiment
nécessaire en mer plus que sur rivière. Rangement des yoles dans un bel esprit collectif.
Pot de départ.
20h30 : arrivée sur Angers, fin de l’épopée !


Conclusion : la mer c’est chouette mais ce n’est pas facile. Si le soleil était au rendez-vous
plus que prévu, les vagues et le vent l’étaient aussi !
L’édition Groix 2022 aura été une grande découverte pour la plupart d’entre nous, en tous
cas, à ce niveau de difficulté.
A noter le formidable accueil et l’organisation sans faille de nos voisins Lorientais.
Il ne manquait que les dauphins entre l’île et le continent, mais où sont-ils ?


A suivre l’année prochaine !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer une meilleure expérience sur notre site grâce à l'analyse de votre navigation (Google Analytics)
Accepter Refuser